A la loupe de la présidentielle : qui mettra fin à l’enfer des automobilistes ?

Écrit par Contribuables Associés
automobilistes-présidentielle automobilistes-présidentielle © GuentherDilligen pour Pixabay

Être automobiliste en France n’a rien d’anodin. Bien loin de l’idéal de liberté que la voiture a pu incarner autrefois, l’automobiliste est aujourd’hui une vache à lait assaillie de contraintes administrative et d’interdictions de plus en plus absurdes. Que proposent les candidats à la présidentielle pour soulager la vie des 40 millions d’automobilistes français?

Valérie Pécresse souhaite interdire les véhicules diesel en Ile-de-France et imposer une éco-taxe pour les poids-lourds en transit.

Elle interdira la vente des véhicules thermiques et hybrides rechargeables dans toute la France d’ici 2035, comme Yannick Jadot.

Elle veut maintenir le bonus écologique à 6000€ et baisser le prix de la carte grise pour les véhicules non-polluants (elle est déjà gratuite dans la plupart des régions).

Éric Zemmour veut supprimer le permis à points, allonger la durée de validité du contrôle technique à 3 ans (avec sa suppression pour les deux-roues), et réduire la facture carburant des Français qui ont besoin de leur voiture pour travailler.

Il va également restaurer la limitation à 90 km/h sur les routes départementales et nationales, ainsi que les 50 km/h en ville.

Enfin, il plafonnera les amandes de stationnement à 17 euros et mettra fin à toutes les interdictions de circuler en ville pour certains véhicules.

Marine Le Pen refuse la privatisation des voitures-radars. Elle souhaite la généralisation de l’éthylotest anti-démarrage dans tous les véhicules et propose également la suppression du permis à points.

Elle réduira le montant des contraventions pour des dépassements de vitesse inférieurs à 10 km/h.

Elle est pour le maintien de la fiscalité diesel à son niveau actuel et souhaite rendre à terme les carburants verts moins chers que le diesel.

Elle entend réduire la fiscalité sur les carburants à 5,5%.

Enfin, elle veut nationalisation les sociétés d’autoroute et geler les péages, comme Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel.

Le racket fiscal des automobilistes [Infographie]

 

Lu 249 fois Publié le jeudi, 24 mars 2022

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.