Salto, la plateforme française de streaming, laisse une facture salée aux contribuables

Écrit par Alexis Constant
salto-argent-public © Capture d'écran www.salto.fr

Perfusée par France Télévisions, la plate-forme de streaming pourrait officiellement trépasser cette semaine en laissant 85,6 millions de passif.

 

Surprise ! Des films français nombrilistes, les rediffusions de séries bien-pensantes ou de comédies franchouillardes des années 1970, et quelques « exclusivités » pour 7,99 euros par mois, n’ont pas permis à Salto de trouver un public et de souder son actionnariat.

Le rachat de droits audiovisuels, dont ceux de « Harry Potter », destiné à élargir le replay des chaînes françaises, n’a rien changé.

La plate-forme est passée du statut de centre de profit potentiel à celui de centre de coûts.

Lancée en 2020 (135 millions d’euros investis), Salto entendait rivaliser avec Netflix (17 milliards de dollars d'investissements en 2021).

Elle a fini par rassembler environ 800 000 abonnés, alors que Netflix en compte 223 millions.

Tard venue sur le marché concurrentiel de la vidéo à la demande sur abonnement (SVOD), la plate-forme est en mort clinique depuis l’échec de la fusion entre TF1 et M6, opération dont France TV, embarquée dans cette galère depuis l’origine, devait profiter pour se désengager.

En mars 2022, TF1 et M6 s'étaient engagés à racheter la participation de France TV si elles fusionnaient. L’État bloquant ce rapprochement, l’audiovisuel public n’a pas récupéré les 45 millions d'euros qu’il espérait tirer de cette opération pour boucler son budget 2023. C’est donc le contribuable qui a bouché le trou.

Ce n’est pas le seul ! Personne ne sait encore comment les 3 actionnaires de Salto (France Télévision, TF1 et M6) se répartiront l’ardoise de 85,6 millions d'euros de dettes (plus de 5 fois le chiffre d'affaires annuel) que laissera la plate-forme.

Plate-forme Salto : double peine pour le contribuable

Même si un repreneur se manifeste (le nom du groupe espagnol Agile a été cité) une dissolution avec cession d’actifs n’épongera qu’une fraction du passif.

Pour le contribuable, c’est donc la double peine : il est tenu de financer les pertes d’une plate-forme dont le fonds de commerce est notamment alimenté par des séries produites pour le service public et déjà financées avec l’argent de la redevance !

Les pertes ne se limitent pas à l’ardoise de 2023. Un tiers du budget de lancement, soit 40 millions d’euros, a été apporté par France TV. Fin 2021, France TV a comblé 1/3 des pertes de Salto (42 millions d’euros), avant de remettre la main à la poche en 2022 (23 millions d'euros, selon certaines sources).

Avec l’insouciance que donne la capacité de dépenser l’argent des autres, France Télévision a dilapidé cet argent à l’aveugle : le Sénat a récemment révélé que l’audiovisuel public ne disposait ni du détail des investissements dans les programmes et dans la plate-forme technique, ni d'un rapport des dépenses de fonctionnement de la plate-forme.

Et cela, en raison de la confidentialité financière imposée par l’Autorité de la concurrence !

Rien de comparable en l’Allemagne, où Bertelsmann, maison-mère de M6, détient une plate-forme de diffusion (2,6 millions d’abonnés) où les équipes de streaming et des chaînes de télévision font cause commune !

En dépit de ce black-out comptable les équipes de Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions depuis 2015, ont renfloué une plate-forme sans avenir, gérée sans transparence pendant près de 3 ans.

Ignorant l’avertissement du Sénat qui s’interrogeait notamment sur l’opportunité pour un groupe public de suivre TF1 et M6 dès le départ.

Les sénateurs pointent également du doigt le « silence du gouvernement sur cet échec annoncé », estimant que l’exécutif doit lancer une réforme de l’audiovisuel public, en intégrant notamment le développement d’une stratégie numérique respectant la spécificité du service public.

Tout un programme !

Publié le lundi, 23 janvier 2023

10 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Loulou dimanche, 29 janvier 2023 Posté par Loulou

    Je viens de me desinscrire de Salto …plus rien de bien ..avant on pouvait voir les séries complètes avant tout le monde …..sur la 1 et les autres chaînes maintenant plus rien …au revoir Salto …

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Alain Desmarais vendredi, 27 janvier 2023 Posté par Alain Desmarais

    Voilà un bel exemple de l'incurie du service public dont on nous rebat les oreilles à longueur d'antenne. Les dirigeants de ces chaînes publiques sont incapables de gérer un budget, l'argent leur brûle les doigts : ce n'est pas le leur !

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire REYNAUD vendredi, 27 janvier 2023 Posté par REYNAUD

    Les Services publics sont indispensables à la bonne marche de la Nation et malheureusement les différents Gouvernements les ont démantelés au point de les rendre inefficaces.
    Par contre, je tancerai vertement les dirigeants qui prennent des décisions coûteuses sans en peser le pour et le contre en sachant que ce n'est pas eux qui paient mais l'argent des contribuables. je les remercierais et les inviterais à aller gagner leur vie ailleurs.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Déçu vendredi, 27 janvier 2023 Posté par Déçu

    Et après, que faites-vous, "Tous Contribuables" Après avoir posés tous ces diagnostiques et autres, quelles sont les suites juridique, pénale?????????

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire fabrice jeudi, 26 janvier 2023 Posté par fabrice

    Comme je vois comprends Michelle Golfier. L'état subventionne le cinéma à milliards pour que des films soient réalisés avec des acteurs payés à millions. Ensuite on paie encore trop cher pour aller au cinéma.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire lou fabou jeudi, 26 janvier 2023 Posté par lou fabou

    La chaine à 7.99 € par mois ! La télé d'aujourd'hui veut tout vendre, tu veux des films, c'est tant, du sport c'est tant, des navets c'est tant, il faut unabonnement pour tout ! qu'ils ailent se faire f..... ça ne fonctionne pas, tant mieux et je m'en tape ! Perso je n'ai qu'un abonnement à une box et c'est déjà trop ! La télé d'aujourd'hui est pourrie, je ne trouve pas ma soupe dans les programmes proposés, même sur les chaines payantes. Je suis resté 30 ans abonné à C+ avec cinéma, sports, actu... Ils m'ont un peu forcé à tout annulé en mo,ntant l'abonnement à plus de 40 €. j'ai compris pourquoi aujourd'hui, chaque chaine C+ est vendue séparemment et l'ensemble est très cher, ça devait les faire c.... de me donner toutes les chaines pour moins cher ! De toutes façons, je n'ai jamais été très tv, aujourd'hui sur les plus de 100 chaines de mon forfait internet, je regarde 3 ou 4 chaines de temps en temps et ça me suffit. J'ai décid" que je n'engraisserais pas plus ces usines à programmes de m.... !

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire fred mercredi, 25 janvier 2023 Posté par fred

    TF1 et M6 ont proposé de fusionner et de racheter Salto dans le cadre de la fusion. Les autorités n'ont pas été dans ce sens. La logique dans tout ça?

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Bichounet lundi, 23 janvier 2023 Posté par Bichounet

    « Elle a fini par rassembler environ 800 000 abonnés, alors que Netflix en compte 223 millions. »
    Salto n'ayant été lancé qu'en France et pas à l'international, il convient de comparer ce qui est comparable. En l'occurrence, il faut comparer les 800 000 abonnés aux 10 millions d'abonnés de Netflix. À cela, il convient de rappeler que Netflix est disponible en France depuis presque 9 ans.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Golfier Michelle lundi, 23 janvier 2023 Posté par Golfier Michelle

    Bonjour, à la question que se posent de nombreux français sur la somme astronomique versée chaque année par l’Etat à l’audiovisuel public et compagnie, nous avons encore un aperçu du gaspillage de notre argent. Je me pose souvent la question quand je vois tout cet argent se volatiliser et que rien n’est fait pour y remédier si un simple citoyen pourrait attaquer l’Etat pour laisser faire cela et malheureusement ce n’est pas que sur ce sujet et ce depuis de nombreuses années que nous voyons que rien ne change. Ras le bol de ces mauvais gestionnaires.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire David lundi, 23 janvier 2023 Posté par David

    De toute manière je regarde jamais les programmes français : ils ne servent que du wokisme à la petite semaine !

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.