Un impôt à supprimer : la taxe de l’aviation civile

Le tarif de la taxe de l’aviation civile perçue dès qu’un avion embarque un passager, du fret ou du courrier autre qu’en transit a encore augmenté.

 

La taxe s’élève désormais de 4 à 8 euros par passager selon la destination, et à 1,32 euros par tonne de courrier ou fret embarqué et s’ajoute à la taxe de solidarité sur les billets d’avion, aux taxes d’aéroport et aux taxes sur les nuisances sonores aériennes. Cela fait un peu beaucoup de taxes pour un seul embarquement et demanderait sans doute un bon nettoyage.

Et on le rpétera jamais assez, trop d'impôts, car trop de dépenses publiques !

Lu 190 fois Publié le jeudi, 30 juin 2016