Inflation des produits non-alimentaires : soyons des bons pères de famille

Écrit par Aliénor Barrière
Cuisine Cuisine AnnaliseArt pour PixaBay

Si les tickets de caisse au supermarché ne laissent guère de doute sur la réalité de l’inflation, désormais il n’y a pas que la nourriture qui est touchée. Les produits non-alimentaires enregistrent eux aussi une hausse spectaculaire des prix. Voyez plutôt.

Si vous souhaitez vous offrir de nouvelles chaussures, comme bien souvent, ce sera plus cher pour les femmes : celles-ci ont subi une augmentation de 7,2%, contre 3,3% pour celles des hommes.

Pour les meubles de jardin, c’est encore plus salé : 10,6% d’augmentation. Quand aux jolis luminaires, ils ont pris 6,1%...

L’inflation se retrouve jusque dans la cuisine : le grille-pain a augmenté de 10,3% en un an, et le réfrigérateur de 5,1%. Même les machines à café s’envolent, à 12% !

Et si vous voulez aller voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, ça vous coûtera bonbon : +28,2% sur les billets d’avion, et +26,2% pour les bus et les cars !

A ce rythme-là, le pouvoir d’achat des Français ne risque pas de s’envoler, mais cela peut être l’occasion de se tourner vers la seconde main : Vinted, Leboncoin, Rakuten, autant de plateformes qui mettent en relation les particuliers et qui permettent d’échapper à moindre coût aux variations du marché, à la TVA et aux conséquences de décisions politiques hasardeuses.

Finalement, le meilleur moyen de maîtriser son budget, c’est d’investir là où les contribuables se retrouvent entre eux.

 

Lu 166 fois Publié le mardi, 17 mai 2022

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.