Aide au développement : la France verse 140 millions d'euros à la Chine...

Écrit par Contribuables Associés
argent-public-aide-développement-chine argent-public-aide-développement-chine © wong sze yuen - Shutterstock

Comment la Chine pirate l’aide française au développement.

Proverbe chinois. Si « l’habit donne de l’autorité à l’homme, l’argent lui donne de l’audace ».

Et d’audace, la Chine n’en manque pas. Par exemple, en remplissant sa sébile avec de l’argent public français.

Au coude à coude avec les États-Unis en tant que 1re puissance économique mondiale, Pékin rafle pourtant une fraction des aides destinées aux pays en voie de développement (PVD).

Dans un rapport annexé au projet de loi de finances 2022, le député LR des Côtes d’Armor, Marc Le Fur, a calculé que la France a versé 140 millions d’euros à la Chine en 2020.

Sur la période 2018-2020, on atteint 371 millions d’euros.

Passe encore que l’aide française profite à de petits États africains ou asiatiques claudiquants.

Mais dans le cas de la Chine, qui empoche plus de subsides que le Burkina Faso ou le Cameroun, on change de catégorie.

Locomotive de la croissance mondiale depuis 20 ans, la Chine affichait un PIB de 14,72 billions en 2020.

Selon la banque américaine Jefferies, elle absorbera bientôt près de 60 % du marché du luxe !

Le traitement de faveur dont profite Pékin est lié au classement OCDE des PVD.

Pour l’établir, l’organisation internationale ne se base pas sur le PIB national, mais sur le PIB par habitant.

À cette aune, la Chine et son 1,4 milliard de citoyens se classe au 72e rang mondial, loin derrière la France (21e) ou les États-Unis (9e).

Marc Le Fur plaide pour une modification des critères d’attribution des aides afin d’extraire la Chine de la liste des PVD.

Juste du bon sens.

Inscrivez vous à la newsletter de Contribuables Associés

cta cliquez la

 

Lu 12786 fois Publié le lundi, 22 novembre 2021

17 Commentaires

  • Lien vers le commentaire SARRE Guy mardi, 07 décembre 2021 Posté par SARRE Guy

    Il faut voter pour ceux qui n'ont jamais participé à la dilapidation de l'argent public, fruit de notre labeur.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire gimenez lundi, 06 décembre 2021 Posté par gimenez

    vous n'expliquez pas assez par quel mode de calcul on obtient le résultat que vous dénoncez
    Prière de le faire savoir...

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire  Bernard B. lundi, 06 décembre 2021 Posté par Bernard B.

    Évident que les règles de l'OCDE doivent être revues ou bien, si ce n'est pas le cas, que nos dirigeants les dénoncent en commençant par ne pas les appliquer par un contrôle strict des bénéficiaires de ces aides.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Claustres lundi, 06 décembre 2021 Posté par Claustres

    Un petit mot sur la cours des comptes, a quoi sert elle, des constats récurrents depuis des décennies souvent toujours les mêmes, AUCUNS résultats derrière, supprimons ce ramassis d'incapables et gérons les deniers publics comme nos revenus des ménages, simple à mettre en place mais certainement illusoire, tant le système est noyauté par des cancres accompagnés de leurs amis installés confortablement aux postes clés, dernier scandale dans la lignée la prolongation du statut pour six ans à 81 ans de notre fameux ex ministre de la culture. Vive la FRANCE

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire LAURENT lundi, 06 décembre 2021 Posté par LAURENT

    Une honte de ne rien contrôler sur l'argent jeté par les fenêtres pour n'importe qui et n'importe quoi, avant pendant et après la covid 19.
    Aucun contrôle où va l'argent des contribuable Français, car à un haut niveau ils s'en fout de ceux qui travaillent et vivent avec très peu de moyens.
    Honte à tout ces gouvernements depuis Sarkozy,, Hollande et macron.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Mathé dimanche, 05 décembre 2021 Posté par Mathé

    Bonjour
    Cette même logique stupide s'applique à l'achat des cotas de CO².
    Les entreprises françaises (et européennes ) sont soumises aux cotas d'émissions de CO². Si elles les dépassent, pour éviter la taxe correspondante, elles doivent soit faire des économies soit aider d'autres émetteurs de CO² à diminuer leur émission de CO².
    60 % de l' aide des entreprises européennes part en Chine et en Inde soit plusieurs milliards d'Euros / an.
    En résumé, les entreprises européennes aident les entreprises chinoises et indiennes à consommer moins d'énergie et donc à être plus performantes .... pour concurrencer les entreprises européennes !!!!
    Raymond Devos a de la concurrence !

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Fel dimanche, 05 décembre 2021 Posté par Fel

    Vive la ripoux blique = l'oligarchie des incapables

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire ANDRE dimanche, 05 décembre 2021 Posté par ANDRE

    dehors la clique actuelle

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Y. de KERDREL dimanche, 05 décembre 2021 Posté par Y. de KERDREL

    scandaleux
    Les chinois ne nous font pas de cadeaux
    (sauf le covid)
    Pourquoi leur en faire ?
    Leur développement nous n'avons aucun intérêt à les y aider

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Grenès samedi, 04 décembre 2021 Posté par Grenès

    Double scandale : le premier est que la Chine , un des pays les plus riches du monde, vole l'argent destiné à aider les pays en voie de développement. Pour faire court, elle vole les pauvres ! le deuxième est qu'on ne vérifie pas (sauf Marc le Fur ) à qui ces aides sont versées et ce qui en est fait. Que fait la cour des comptes ?

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.