A la loupe de la présidentielle : l’AME, encore longtemps ? 

Écrit par Aliénor Barrière
AME AME © Stevepb (Pixabay)

Aide médicale d’État. Plus de 1,5 milliard d’euros pour des étrangers en situation irrégulière, et ce uniquement sur le plan de la santé, voilà le coût de l’exception française. Les soins aux clandestins reposent sur onze dispositifs différents.

 

La députée Véronique Louwagie est l’auteur d’un rapport sur l’exécution budgétaire 2020 de la mission Santé, dans laquelle se trouve le programme 183 finançant l’aide médicale d’État, qui repose sur onze dispositifs.

Elle explique que « le coût de six de ces onze dispositifs a pu être mesuré et évalué à 1,5 milliard d’euros en 2019, soit un montant supérieur de près de 60% au coût de l’aide médicale d’Etat durant cet exercice », et elle ajoute que les perspectives d’évolution de ce coût sont préoccupantes.

Dès lors, puisqu’il s’agit d’une mesure difficilement défendable politiquement et visiblement ingérable budgétairement, que proposent les candidats à la présidentielle sur l'AME ?

Eric Zemmour veut supprimer l’AME et toutes les aides sociales accordées aux étrangers extra-européens.

Marine Le Pen souhaite remplacer l’AME par une aide médicale d’urgence vitale.

Valérie Pécresse entend simplement la restreindre aux soins urgents et aux maladies contagieuses, tout comme Nicolas Dupont-Aignan. 

Pour Emmanuel Macron, supprimer l’AME serait « ridicule », même s’il reconnait qu’il y a des « excès » : « On a une explosion des entrées qui sont liées au sujet sanitaire, avec des gens qui viennent pour se faire soigner en France ».

Jean-Luc Mélenchon ne veut pas non plus y toucher, mais au contraire « garantir l’accès effectifs aux soins à toutes et tous face aux instrumentalisations politiques de l’AME ». 

Alors que plusieurs voix se sont élevées pour faire payer leurs soins aux Français non-vaccinés contre le Covid-19, et que depuis le 15 octobre les Français ne peuvent plus se faire rembourser les tests Covid, les clandestins qui violent nos lois peuvent toujours se faire soigner gratuitement grâce aux contribuables. 

A lire : Le rapport de Véronique Louwagie sur l’exécution budgétaire 2020 de la mission Santé

 

Lu 674 fois Publié le vendredi, 11 mars 2022

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Minguet Catherine mardi, 15 mars 2022 Posté par Minguet Catherine

    Non en peut plus des magouilles et arnaques de Macron et ses voyous du gouvernement !
    Macron devrait être destitué et mis en examen pour ses innombrables exactions contre la France et les français!!!!

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire DERUYK lundi, 14 mars 2022 Posté par DERUYK

    Je voterai quant à moi pour le candidat qui supprimera l' AME et tous les autres revenus de transfert, d'allocations familiales, écoles et retraites etc...aux étrangers clandestins. Si ces étrangers sont rentrés frauduleusement, pourquoi bénéficieraient ils des mêmes droits - et souvent davantage - que les français. Les droits des étrangers travaillant en France sont également à réetudier.

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.