Le Parlement européen, cet abysse budgétaire

Écrit par Elisabeth Bernard
Parlement européen @Pierre-Olivier/shutterstock

Les 720 députés élus lors de la récente élection rejoignent un Parlement doté d’un budget colossal : 2,3 milliards d’euros en 2024, soit un coût annuel de 3,2 millions par élu. 

"My eurodeputy is rich". Le coût du Parlement européen, 2,3 milliards dont 19% fourni par la France, c’est d’abord la rémunération des élus. 

IIs perçoivent une rémunération brute de 9 975 euros, soit 7 776 euros net après ponctions fiscales.

C’est 1 800 euros de plus que les députés français à qui il reste 5 953 euros, une fois passé du brut au net.

A ce salaire, s’additionne une indemnité de frais généraux égale à 4 950 euros par mois. Ce pactole est réduit de 50% si les députés n’assistent pas à la moitié des séances plénières d’une année parlementaire. 

Du rab : le Parlement verse aussi un supplément de 338 euros par jour aux élus afin d’éponger leurs frais de séjour à Bruxelles et Strasbourg. 

Pour faire bonne mesure, leurs titres de transport sont également remboursés par l’UE.  S’y ajoute un forfait annuel, un de plus, de 4 700 euros si les parlementaires se déplacent hors de l’État où ils sont élus. 

En 2024, le total de ces frais de déplacement a occasionné une charge globale de 70 millions d'euros

Députés européens : un super régime de retraite

Les eurodéputés bénéficient également d’un régime de pension favorable dès l’âge de 63 ans (3,5 % de l'indemnité par année, soit 1 745 euros après un mandat), d’une pension de réversion accordée au conjoint, et, pour les plus anciens, des dividendes versés par le « Fonds de pension volontaire des eurodéputés » (FPV). 

Créé en 1991, fermé à des nouveaux membres en 2009, le FPV continue à faire les choux gras d’élus blanchis sous le harnais. 

Selon Mediapart, 908 eurodéputés en bénéficieraient toujours, dont environ 80 élus français.

Parmi eux, Brice Hortefeux, Michèle Alliot-Marie, Jean-Pierre Raffarin, Jack Lang, Jean-Marie Le Pen, Harlem Désir, etc.

Trop généreux ce fonds serait aujourd’hui en difficulté et pourrait laisser une ardoise de plusieurs centaines de millions d’euros aux contribuables. 

L’addition ne s’arrête pas là. 

Outre les députés, le Parlement fait vivre près de 10 000 personnes

A la rémunération gigogne des eurodéputés s’agrège celles de 2 000 assistants parlementaires, de 7 000 fonctionnaires, de 600 traducteurs, de 275 interprètes statutaires, de 1 800 interprètes occasionnels, etc.

La section linguistique reçoit des renforts à mesure que l’Europe s’élargit. On estime à 440 millions d’euros les sommes dépensées annuellement pour ces missions de traduction.

Autre coût rarement évoqué : chaque mois, les députés du Parlement européen migrent de Bruxelles à Strasbourg. 

Ce déménagement va de pair avec le transport de documents (une dizaine de poids lourds mobilisés) et le déplacement d’une centaine de voitures (avec chauffeur), des trains étant aussi mobilisés. 

Ces migrations occasionneraient un coût de 114 millions d’euros annuels pour les contribuables des 27 pays de l’UE. 

Publié le vendredi, 07 juin 2024

24 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Abraham vendredi, 14 juin 2024 Posté par Abraham

    Le peuple qu’il soit de France de Belgique de Hongrie du Portugal…n’en peut plus d’entretenir cette bande de fonctionnaires qui en plus d’être corrompus (voir les différents dossiers « connus »glyphosate, intérêts étrangers, dossier ukrainien sans avis du peuple, lobbying, immigration...), profite d’avantages scandaleux pendant que nous sommes oppressés par des taxes insupportables

    Attention une révolution européenne risque de démarrer bientôt

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Kate vendredi, 14 juin 2024 Posté par Kate

    Une fiscalité plus juste est nécessaire,qui prendrait en compte TOUS les revenus et avantages des elus dont indemnités, primes qui pour certaines ne sont pas imposées et doublonnent, et la suppression des avantages fiscaux dont ils bénéficient

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire geronimo jeudi, 13 juin 2024 Posté par geronimo

    FREXIT ou alors ne vous plaignez pas

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Massot jeudi, 13 juin 2024 Posté par Massot

    Oui . Ils sont achetés ,avec notre argent ! Plus on est pauvres, plus ils sont riches .
    Ils ne servent à rien! Tous partis confondus ! Il faut sortir de ce " machin" . C'est vitaU
    '

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire HUBERT jeudi, 13 juin 2024 Posté par HUBERT

    Et l'on s'étonne encore que les Français soient mécontents de l'Europe ! Alors que faire pour que ces abus cessent ? Ce ne sont sans doute pas les extrêmes qui nous sauveront, mai comment mieux contrôler ceux qui ont les manettes ?

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Jean-Claude jeudi, 13 juin 2024 Posté par Jean-Claude

    -Trop nombreux
    -inefficaces
    -souvent en double responsabilité avec des fonctionnaires ou les commissaires encore plus méconnus et moins contrôlés par les peuples.

    Inefficaces parce qu'incapables de mettre au point des règlementations suscitant une admiration inconditionnelle et absolue de la Suisse, de l'Angleterre et de quelques autres grands pays liés à nous par notre civilisation et notre passé. Incapables de déterminer si oui ou non l'Ukraine, la Russie jusqu'à l'Oural (cf De Gaulle) font partie de l'Europe dans la paix. Incapables de dynamiser la recherche, les industries, l'enseignement de manière à surpasser ceux de la Chine, des USA comme dans les siècles passés. Incapables d'apporter à tous les Européens une information claire sur leur activité, leur vision de l'Europe, de son avenir, de ses insuffisances et de ses efforts, de booster un journalisme efficace et libre. Incapables de faire naître un enthousiasme et une confiance en l'avenir, un sentiment de solidarité, d'unité et d'interdépendance plus fort que les égoïsmes nationaux. Les discours sans force résultent de leur trop grand nombre

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Human jeudi, 13 juin 2024 Posté par Human

    Bonjour,
    Ce n'est pas fini,
    Un Député écolo européen anglais avait dénoncé dans un reportage d'Arte que chaque mois on leur donnait 18.100 Euros en liquide!...
    c'est pour cela que tous les mois, on voit ces députés avec leur petite valise "avion" venir chercher leurs 2 enveloppes : l'une leur salaire et l'autre remplie de billets de 500 Euros. Alors qu'on a une loi (une de plus, violée) qui interdit de payer en liquide une facture de + de 1.000 Euros!...
    Ce qui me gêne, c'est qu'aucun parti n'est dénoncé ce détournement d'argent public... Trop content de cette manne aristocratique. A quand la révolution et la guillotine à ressortir.... Quand va t-on sortir de cette soit disant union?
    Comment peut on mettre à la tète de cette institution une ancienne ministre allemande virée pour corruption?

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Cicis jeudi, 13 juin 2024 Posté par Cicis

    Marre de ces politiques ripoux, députés européens, députés, sénateurs etc.., qui se "gavent" sur le dos des contribuables et qui "s'accrochent" à leur mandat. A quand une révolution du peuple pour réduire drastiquement le nombre de ces parlementaires ?

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Rozzi Michel jeudi, 13 juin 2024 Posté par Rozzi Michel

    je milite pour que les eurodéputés aient les systèmes de protection sociale de leur pays d'origine, que leur système de frais de fonctionnement, de déplacement, de bouche, de logement, ... soit aligné sur celui qu'ils imposent aux entreprises.
    Pour ce qui est de La France, je milite pour que Tous, du Président au commerçant, du salarié au fonctionnaire, du PDG à l'indépendant en TPE, soient assujettis aux mêmes caisses de protections sociales et aux mêmes conditions, la seule pondération venant du Compte Professionnel de Prévention (C2P, appelé Compte Pénibilité) dont les critères seraient objectivés à partir des statistiques de l'accidentologie du travail et des maladies professionnelles.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Schwartz jeudi, 13 juin 2024 Posté par Schwartz

    On en peut plus de toutes ces administrations. Parasites de notre société. Elles étouffent les peuples

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.