Imprimer cette page

Alignons les retraites du public sur celles du privé !

Écrit par Contribuables Associés
alignons-les-retraites-du-public-sur-celles-du-prive © Contribuables Associés

Pétition nationale adressée à Jean-Marc Ayrault, Premier ministre.

 

Le gouvernement ne cesse de nous parler de justice et d’équité mais où diable sont-elles ?

Quand on se penche sur la question des retraites, les écarts de traitement entre le public et le privé sont absolument scandaleux.

  • La retraite des fonctionnaires est calculée sur leurs 6 derniers mois de traitement(autrement dit, au moment où leur salaire est le plus élevé),alors que dans le privé, c’est sur les 25 meilleures années. Une injustice flagrante !
  • Alors que dans le privé, après plus de quarante années de cotisations, aucune garantie n’est apportée quant au niveau minimum de la retraite, c’est loin d’être le cas dans le public.
  • En cas de décès de l’un des conjoints, il sera très difficile au salarié du privé d’obtenirune pension de réversion, car elle est soumise à des conditions très strictes d’âge et de ressources. Mais dans le public, la réversion ne pose bien sûr aucun problème ! Là, si votre conjoint décède, le survivant bénéficie de 54% de sa retraite, sans aucune condition et sans le moindre plafond !
  • Pour ce qui est des enfants, dans le privé comme dans le public, il existe desmajorations « famille nombreuse », à une toute petite différence près… Dans le privé, les retraites sont majorées de 10% à partir de 3 enfants et quel que soit le nombre d’enfants au-delà. Dans le public, la majoration est de 10% pour 3 enfants, de 15% pour 4 enfants, de 20% pour 5 enfants, etc.

    Vous, qui percevez peut-être une petite retraite, devez être révolté !

Mais pas contre les fonctionnaires, bien sûr. Si le système est comme ça, après tout ils n’y peuvent rien. En revanche l’Etat n’a aucune excuse !!!

Non seulement nos impôts financent les pensions de retraites du public, 3ème poste de dépenses de l’Etat, mais en plus les caisses de retraites du privé sont pillées pour pallier la gestion calamiteuse des caisses du public !

Alors arrêtons l’hémorragie et mobilisons-nous !

***

Pétition nationale adressée à Jean-Marc Ayrault, Premier ministre

Monsieur le Premier ministre,

Il existe une profonde inégalité entre les retraites des salariés des secteurs publics et ceux du privé. Les contribuables paient la différence.

En tant que chef du gouvernement, le citoyen-contribuable que je suis vous demande d’avoir le courage de prendre les mesures qui s’imposent sans plus attendre :

  • aligner le régime des retraites du public sur celui du privé,
  • arrêter le pillage des caisses du privé pour financer les retraites du public.

Vous adresserez ainsi un signal fort aux contribuables, par souci de justice, et dans l’intérêt de notre pays, de nos enfants et de nos petits-enfants.

Je vous prie de croire, Monsieur le Premier ministre, en l’expression de ma plus haute considération.

 Pétition désormais close

Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 567 fois Publié le mercredi, 24 octobre 2012