L'épouse de Renaud Muselier entendue par un juge

L'épouse de Renaud Muselier, Stéphanie Clément, est entendue ce 17 avril 2012 par un juge de Marseille dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux.

 

Pourquoi les marchés publics de Marseille posent problème ? L’épouse de Renaud Muselier (député et conseiller municipal), Stéphanie Clément, avocat, est entendue ce 17 avril par un juge. L’office HLM de la ville serait l’objet de marchés publics présumés frauduleux. Renaud Muselier qui avait dénoncé les agissements du « système Guérini » se dit victime d’une cabale.

L’office Habitat Marseille Provence (HMP) qui gère 15 000 logements, est dirigée, depuis 2008, par Jean-Luc Ivaldi, ancien directeur de cabinet de Renaud Muselier à la mairie de Marseille.

Un rapport de la Mission interministérielle d’inspection du logement social (MIILOS) avait pointé des « irrégularités » concernant des commandes publiques « réalisée sans mise en concurrence ». Ces commandes, qui concernent des prestations juridiques et des recouvrements de loyers ou de communication s’élèvent à 735 000 euros entre 2005 et 2009.

Un rapport de la Mission interministérielle d’inspection du logement social (MIILOS) avait pointé des « irrégularités » concernant des commandes publiques

La MIILOS avait également mise en cause une indemnité de licenciement de 218 349 euros « indûment perçue » par l’ancienne directrice de l’office, Nicole L’Hernault, mise en examen depuis. Elle a alors évoqué le cas d’avocats « protégés » par l’autorité de tutelle. Jean-Luc Ivaldi, qui dirige l’office, parle de « fantasmes ».

La police judiciaire de Marseille avait ouvert une enquête préliminaire en novembre dernier pour abus de confiance, favoritisme, détournement de fonds publics et recel. En février la PJ a élargie son champ d’action à des faits de prise illégale d’intérêts.

Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 162 fois Publié le mardi, 17 avril 2012
Plus dans cette catégorie : « Nos élites pillent le Mobilier national